Soudan du Sud : l’ONU demande l’aide de la région pour stopper les combats

minussCe dimanche, alors que les combats s’intensifiaient à Juba, la capitale du Soudan du Sud, avec la présence de chars et d’hélicoptères de combats en plus des tirs d’armes lourdes et de mortiers, le Conseil de sécurité de l’ONU a sollicité l’aide des pays de la région, leur demandant des Casques bleus supplémentaires pour mettre fin aux combats au Soudan du Sud.

Les 15 pays membres du Conseil de sécurité exigent aussi du président sud-soudanais, Salva Kiir et de son rival, le vice-président, Riek Machar, de « faire le maximum pour contrôler leurs forces respectives et mettre fin d’urgence aux combats ».

Vu le regain de violences, le conseil de sécurité s’est réuni d’urgence ce dimanche, et a demandé aux «pays de la région» ainsi qu’à l’Union africaine de «discuter fermement avec les dirigeants sud-soudanais pour traiter cette crise».

Un renforcement des effectifs de la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (Minuss ) qui a déjà perdu un casque bleu dans les combats, est à envisager selon l’ONU, pour mettre fin aux combats dans le pays. Pour cela, le conseil de sécurité demande aux pays de la région «de se préparer à fournir des troupes supplémentaires au cas où le Conseil le déciderait».

Des milliers de civils fuyaient ce dimanche les combats intenses qui opposent depuis quelques jours déjà, dans la capitale sud-soudanaise, les forces régulières et les ex-rebelles, lesquelles s’accusent mutuellement d’être responsables de ces nouvelles violences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.