La FAO compte accompagner le Congo dans la gestion de son régime foncier

fao-rdccL’organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), a réaffirmé ce mercredi à Brazzaville, la capitale congolaise, son engagement à accompagner le Congo dans la gestion de son régime foncier.

L’engagement de la FAO a été renouvelé au Congo au cours de la signature entre les deux parties, de la fiche des directives volontaires pour une gouvernance responsable des régimes fonciers en Afrique centrale.

« Dans cet accord nous allons accompagner le Congo pour une gestion et une amélioration du régime foncier, mais aussi permettre aux directives volontaires adoptées par la FAO, mais aussi par tous ses Etats membres d’être connus par tous et par toutes », a déclaré Percy Filippini, la représentante de la FAO au Congo.

Selon la diplomate onusienne, cette fiche des directives volontaires pour une gouvernance responsable des régimes fonciers en Afrique centrale, est un document « extrêmement important » qui prend naissance dans un projet qui a été adopté à l’occasion de la 27ème conférence régionale de la FAO, tenue en 2014 dans la capitale congolaise.

Par ailleurs, une convention relative aux questions foncières et cadastrales sera signée très prochainement à Dakar au Sénégal, entre le Sénégal et le Congo, en vue de mettre en place un cadre juridique de coopération entre les deux pays dans les domaines du foncier et du cadastre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.