Libye : L’avis du Parlement sur le nouveau gouvernement renvoyé à mardi prochain

fayezLe Parlement libyen basé à Tobrouk et reconnu par la communauté internationale, a décidé mardi, de reporter à une semaine, le vote sur l’approbation ou non du nouveau gouvernement d’union nationale dont un accord vient d’être scellé au Maroc à la grande satisfaction de la communauté internationale qui s’inquiète de la forte présence de jihadistes en Libye.

« 118 députés se sont réunis aujourd’hui (ndlr mardi) et ont décidé de donner au Premier ministre jusqu’à samedi pour présenter la composition de son gouvernement devant le Parlement », a indiqué Aïcha al-Aqouri, membre du parlement de Tobrouk, précisant que le nouveau gouvernement plus resserré « sera ensuite soumis à un vote de confiance mardi prochain »..

Après des semaines de confusion, un gouvernement d’union nationale pour la Libye avait finalement été annoncé dimanche dernier à Skhirat au Maroc, par le Conseil présidentiel, un organisme composé de neuf membres des autorités libyennes rivales et dirigé par le premier ministre désigné, Fayez al-Sarraj.

Le gouvernement libyen comprend dans sa nouvelle mouture 18 ministres et ministre d’Etat issus des deux autorités rivales qui auront pour mission de conduire le pays à la paix.

Les Etats-Unis, l’Europe et plusieurs pays africains espèrent que ce gouvernement, s’il est confirmé par les parlementaires, permette de restaurer un état central et de mettre fin au chaos qui règne dans ce pays depuis la chute en 2011 de Mouammar Kadhafi.

Le vote de confiance du Parlement de Tobrouk était programmé pour ce lundi, mais la séance avait été rapidement ajournée. Plusieurs parlementaires étaient mécontents du fait qu’ils soient invités à se prononcer sur un gouvernement dont ils connaissent à peine le CV des membres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.