Découverte d’un important gisement de gaz au large du Sénégal

senegal-gazLa société américaine d’exploration pétrolière, Kosmos Energy a annoncé  mercredi, avoir découvert un important gisement de gaz naturel au large des côtes nord du Sénégal.

Dans un communiqué, la société précise que le gisement a été découvert dans son puits d’exploration Guembeul 1, situé dans la partie nord de la zone de licence Saint-Louis Offshore Profond au Sénégal.

Cette découverte consacre « la réussite continue de Kosmos Energy dans la région, après la découverte de gaz » au large de la Mauritanie, voisine du Sénégal, écrit le communiqué, qui ajoute que les réserves de ce complexe pourraient atteindre 17.000 milliards de pieds cubes de gaz.

« Guembeul 1 confirme la présence d’une ressource de gaz de classe mondiale qui se prolonge entre le Sénégal et la Mauritanie », a déclaré Andry Inglis, président-directeur exécutif de la société américaine d’hydrocarbures, qui a été reçu en audience en début de semaine par le président sénégalais Macky Sall.

Cette découverte de gaz s’ajoute à celle du pétrole décelé en 2015 par la société britannique Cairn Energy au large des côtes sénégalaises, pour une production journalière de 8.000 barils de brut de bonne qualité, selon les résultats des tests.

Selon le ministre sénégalais de l’Energie et du Développement des énergies renouvelables, Thierno Alassane Sall, les réserves de gaz qui ont été découvertes dans les eaux sénégalaises par le groupe Kosmos Energy sont de 450 milliards de mètres cubes.

S’exprimant sur la télévision nationale, Sall a déclaré qu’il s’agit d’une découverte « porteuse d’espoir et d’espérance » car, « ces réserves sont les plus importantes de la côte ouest de l’Afrique, c’est-à-dire du Maroc à l’Angola ». Il a ajouté qu’avec cette découverte, le Sénégal a désormais «la capacité d’être indépendant du point de vue énergétique mais aussi de vendre au reste du monde ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.