La CEDEAO injecte 3,25 milliards de Fcfa dans le secteur de l’énergie

cereecLa Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a lancé ce lundi à Dakar, un fonds de 3,25 milliards de Fcfa pour soutenir des investissements sensibles au genre dans le secteur de l’énergie.

Ce fonds baptisé en anglais Ecow-Gen », a été lancé par le Centre pour les énergies renouvelables et l’électrification énergétique de la Cedeao (Cereec), Onu-Femmes et leurs partenaires parmi lesquels l’ONG « Global village energy partnership » (Gvep).

« Ecow-Gen est un mécanisme de financement créé pour les besoins spécifiques d’opérationnalisation de la politique de la Cedeao pour l’intégration de la dimension genre dans l’accès à l’énergie », a expliqué Mahama Kappiah, le directeur exécutif du Cereec.

Selon lui, le fonds vise à surmonter les obstacles qui existent quant à la participation égale des hommes et des femmes dans l’extension de l’accès à l’énergie, et contribuer ainsi à la réussite de l’initiative énergie durable pour tous dans l’espace Cedeao.

Pour lui, les femmes continuent, jusqu’à aujourd’hui, à faire face aux obstacles et aux défis qui les empêchent de participer et de contribuer à l’amélioration de l’accès à l’énergie dans la région. « Certains de ces obstacles intègrent le manque d’accès au financement et au savoir-faire », note -t-il.

Le directeur exécutif du Cereec a en outre, indiqué que le Fonds appuiera les femmes entrepreneurs et soutiendra les projets d’énergie et les investissements qui mèneront à l’autonomisation des femmes.

Diana Ofwona, la directrice régionale d’Onu-Femmes d’Afrique de l’Ouest et du Centre, a estimé pour sa part que si les femmes ont accès à une forme d’énergie propre, fiable et moderne, elles auront la possibilité d’améliorer leur statut économique, leur santé et celle de leurs enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.