Algérie : Baisse de près de 20 milliards de dollars des réserves de change

banque-algerieLes réserves de change algériennes ont perdu 19,911 milliards de dollars durant le premier semestre de l’année 2015, à cause de la chute des cours du pétrole sur les marchés mondiaux.

Les réserves poursuivent leur tendance baissière pour s’établir à 159,027 milliards de dollars à fin juin 2015, contre 178,938 milliards de dollars à fin décembre 2014, a annoncé mardi à Alger le gouverneur de la Banque d’Algérie, Mohamed Laksaci.

Le gouverneur de la Banque d’Algérie qui présentait les orientations financières et monétaires du pays durant le premier trimestre de l’année 2015, a précisé que ces résultats sont la conséquence de l’impact du choc externe sur la balance des paiements extérieurs et ce depuis le dernier trimestre de 2014.

Entre juin 2014 et juin 2015, les réserves de change ont accusé un recul estimé à 34,242 milliards de dollars. « De 193,269 mds de dollars à fin juin 2014, les réserves de change se sont établies à 159,027 milliards de dollars à fin juin 2015 », a indiqué M. Laksaci.

En revanche, a-t-il ajouté, le niveau des réserves de change « est resté acceptable pour faire face au choc extérieur avec un endettement extérieur faible, estimé à 3,353 milliards de dollars à fin juin 2015 ».

Cette situation a induit une dépréciation de 22% du cours moyen du dinar contre le dollar américain, mais sa valeur a augmenté de 0,6% par rapport à l’euro au premier semestre 2015 par rapport au même semestre de l’année passée, a-t-il expliqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.