Togo : La Cour constitutionnelle confirme la réélection de Faure Gnassimbé

Au pouvoir depuis près de 10 ans (2005), Faure Gnassimbé a été officiellement réélu à la tête du Togo. Dimanche 03 mai 2015, La Cour constitutionnelle, a confirmé les résultats partiels de la Commission électorale nationale et indépendante (Ceni), qui faisaient du président sortant le nouveau président du Togo, avec des suffrages exprimés de 58,77%.

Faure Gnassingbé

Faure Gnassimgbé, dont la famille dirige le Togo depuis 48 ans, a remporté l’élection présidentielle contre son principal adversaire Jean-Pierre Fabre, qui, n’a enregistré que 35,19% de suffrages exprimés. « Je proclame élu président de la République togolaise M. Faure Gnassingbé« , a déclaré Aboudou Assouma, le président de la Cour constitutionnelle depuis le siège de l’institution à Lomé, avant d’ajouter que les décisions de la Cour sont « sans recours ».

Avant la confirmation des résultats de la Ceni par la Cours constitutionnel, l’opposition s’est formellement opposée à une nouvelle victoire du président sortant. L’opposant Jean-Pierre Fabre, candidat perdant à la dernière élection présidentielle du Togo, a refusé de reconnaitre sa défaite à l’issue de l’élection présidentielle de 2015.

Pour le Chef de file de l’opposition togolaise, les résultats officiels provisoires de la commission électorale nationale et indépendante (Ceni) donnant le président sortant Faure Gnassingbé vainqueur de la présidentielle, sont « frauduleux ». La coalition de l’opposant a promis de présenter les preuves de sa victoire à cette élection présidentielle, dans les prochains jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.