Kenya: 1600 Km supplémentaires pour la fibre optique

Le gouvernement du Kenya, est engagé depuis quelques temps dans un processus de rallongement de son réseau national de fibre optique de 1600 km supplémentaires. L’objectif étant de boucler le basculement du pays vers le numérique en juin 2015.  

fibre optique

Secrétaire de cabinet du ministre des TIC, Fred Matiang’i, explique que le rallongement de la fibre optique, devrait « permettre aux  Kenyans de pouvoir accéder à l’Internet très haut débit et par ricochet permettre au Kenya d’avoir un vrai gouvernement du 21ème siècle », a-t-il indiqué,  au cours de la cérémonie de lancement du programme présidentiel pour les talents numériques, le 10 février 2015.

Lancé en 2009, le projet de réseau national de fibre optique, est  prévu pour couvrir les 47 Comtés du Kenya. Avec cette infrastructure nationale le gouvernement envisage entre autres de relier les chefs-lieux des Comtés et sous-Comtés et de faciliter la délivrance de services administratifs comme l’enregistrement des actes de naissance, certificat de décès, l’établissement de la carte d’identité et passeport, aux citoyens.

Le coût des travaux est estimé à 6 milliards de shilling (65,4 millions de dollars). Ces travaux sont financés par le gouvernement kényan et un prêt du gouvernement chinois. La construction est réalisée l’entreprise chinoise Huawei.

La fibre optique est longue de 2100 km. D’après le Secrétaire de cabinet du ministre des TIC,  après le basculement numérique du Kenya,  il va suivre la construction d’un réseau LTE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.