Le plus gros projet éolien d’Afrique sera érigé au Kenya

Le gouvernement Kenyan, va compter sur l’appui financier des institutions financières africaines et européennes, pour conduire le plus gros projet éolien d’Afrique. Ce projet est prévu s’achever dans deux ans.

éolien

Il va être implanté sur le lac Turkana, au Kenya.  Ainsi, il est prévu dans ce projet, la construction d’une centrale électrique indépendante de 300 MW  et la construction de la ligne de transmission de 428 km qui va relier la centrale au réseau national. La centrale électrique va être exploitée par la Lake Turkana Wind Power Company (LTWPC).

Le chef de file des partenaires financiers de ce gros projet éolien d’Afrique, est la Banque Africaine de développement (BAD). Et, c’est depuis 2007 que l’institution est impliquée dans ce projet, apprend-on.  Elle appuie, grâce  aux instruments du Fonds africain de développement.

Les prêts octroyés pour ce projet, ont été initiés par la BAD, comme chef de file. L’institution a été soutenue par la Standard Bank of South Africa et Nedbank Limited. Les facilités de prêts acquis par la BAD, ont atteint près de 436 millions d’euros. En outre, l’exploitant de la centrale électrique, la Lake Turkana Wind Power Company (LTWPC), a obtenu des facilités de prêts subordonnés évalués à près de 37,5 millions de FCFA.

Pour la construction de la ligne de Transmission, la BAD indique avoir octroyé une garantie partielle de risque du Fonds de développement africain (FAD GPR). Cette garantie, explique l’institution devrait contribuer à protéger la centrale contre les risques de retard de la construction des sous-stations et de la ligne de transmission Suswa-Loyangalani longue de 400 km.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.