Niger :Election d’un nouveau président de l’Assemblée nationale

Le Parlement nigérien dispose désormais de son président Amadou Salifou.Cet ancien opposant, a été élu lundi avec 71 voix sur un total de 113, en remplacement de Hama Amadou exilé en France.

amadou_salifou_nigerMis en cause dans l’affaire de trafic de bébés et appelé à comparaître devant la justice nationale, l’ancien président du Parlement a préféré fuir le Niger. Il clame son innocence depuis les différents sites sur lesquels il trouve refuge, accusant le régime en place d’avoir fomenté toutes ces histoires pour l’empêcher de participer aux prochaines élections présidentielles.

D’aucuns accordent peu de crédit à ces déclarations, estimant qu’il y va du jeu de M. Hama de se jouer les victimes à chaque fois qu’il est mis en cause. Pire, sa stratégie serait toujours la même : celle de prendre la fuite.D’autres, par contre, soutiennent les vues de l’ex-président de l’Assemblée nationale et pointent du doigt les manœuvres, pour le moins agréables, du gouvernement nigérien.

Toutefois pour son bon fonctionnement, l’institution parlementaire devait être dotée d’un président en la personne d’Amadou Salifou, âgé de 68 ans.Ainsi, cette élection met fin à plusieurs semaines de bataille juridique menée par les députés de l’opposition pour tourner une fois pour toutes la page Hama Amadou.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.