Ouganda : Désiré Luzinda accusée de porno

Malheureuse victime du phénomène de « porno vengeur » qui sévit aux USA actuellement, la chanteuse ougandaise, Désiré Luzinda qui a vu son intimité divulguée dans les réseaux sociaux par son ami, pourrait comparaître devant la justice de son pays pour pornographie.

desire-luzindaEn Ouganda, le fait marquant de la semaine est focalisé sur la vidéo de Francklin Emuobor avec sa compagne Désiré Luzinda. Le vidéo porno du fait de son contenu obscène, met à nu la chanteuse. Publié en fin de semaine dernière, elle visait à détruire la carrière de l’artiste. En fait, Francklin Emuobor voulait se venger d’elle alors qu’elle s’apprêtait à le quitter. Pour avoir financé la carrière de la chanteuse, il ne pouvait pas accepter la rupture avec cette artiste qui a actuellement le vent en poupe. De son côté la chanteuse se défend, affirmant que son ami était en fait un escroc qui menait des activités illicites à Kampala.

De toute façon la rupture du couple est consommée et ce qui reste, ce sont les chefs d’accusation que la justice Ougandaise a retenus contre l’artiste et son amant. Ils devraient en principe subir les sanctions prévues par les lois sur la pornographie précisées dans la jurisprudence ougandaise et révisée en 2013.

Simon Lokodo, ministre de l’Ethique et de l’intégrité a indiqué pour sa part que «lorsque les enquêtes commenceront, les policiers devront inspecter toutes les rues, tous les endroits où l’acte aurait pu avoir eu lieu. Le premier suspect est Désirée, les images et les photos en sont les preuves. Elle doit être arrêtée et entendue. Après nous allons nous diriger vers son petit ami ».

La chanteuse est donc loin d’avoir fini avec cette affaire. Toutefois, même retranchée derrière les murs de sa demeure, et loin des fans dont elle redoute la réaction, Désirée Luzinda a laissé entendre qu’elle sortira « vainqueur dans cette histoire ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.