Tanzanie : Centre commercial pour produits chinois

Le gouvernement tanzanien vient d’annoncer la prochaine construction à Dar es Salam, d’un centre commercial entièrement consacré à la distribution des produits chinois en Afrique centrale et orientale. 

Kigoda-tanzanie-chine« Ce projet sera financé par la Chine, à hauteur de 412,5 millions de dollars », a annoncé Abdallah Kigoda, ministre tanzanien du Commerce et de l’industrie, au cours d’une conférence de presse tenue mercredi.

La construction de cet établissement commercial qui sera situé dans le quartier de Kurasini, mobilisera environ 1020 personnes, dont la rémunération totale s’élèvera à 33 millions de dollars. Le gouvernement burundais a annoncé avoir déjà remis cette somme à l’Autorité des Zones de Traitement des Exportations (EZPA), qui sera chargée du règlement des salaires.

Ce centre commercial s’étendra sur une surface de 60,4 hectares, couvrant les zones de Shimo Ia Udongo, Mivinjeni et Kiungani.

Le ministre Kigoda s’est réjoui de ce projet qui, selon lui, représente un élément important pour le développement de la Tanzanie. Quant à la vice-ministre du Commerce et de l’industrie, Janet Mbene, elle a estimé que ce projet aidera le gouvernement à augmenter ses recettes fiscales, tout en permettant la création de 25.000 emplois directs et 100.000 indirects. « Au demeurant, ce centre commercial permettra aux Tanzaniens de se procurer des produits chinois de haute qualité, sans avoir besoin de se rendre en Chine. Cela permettra aussi de réduire les coûts », a-t-elle ajouté.

Depuis son indépendance, la Tanzanie entretient de bonnes relations diplomatiques et économiques avec la République Populaire de Chine qui avait notamment financé dans les années 1970, la construction du chemin de fer Tanzanie-Zambie. Ce projet avait coûté 500 millions de dollars, soit la plus grosse somme jamais investie par la Chine dans un projet d’aide au développement étranger.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.