Bénin : Financement de projets d’infrastructures

boad-benin-financementLe ministre béninois de l’Economie et des finances, Jonas Gbian, et le président de la Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD), Christian Adovelande, ont signé mardi dernier un mandat d’arrangement de financement. Au travers de ce document, le Bénin autorise l’institution financière à mobiliser 1,6 milliard de dollars sur les 3 ans à venir, somme qui servira à exécuter divers projets d’infrastructures.
De manière plus précise, il s’agira d’infrastructures routières et portuaires. Des initiatives dans les domaines de l’eau et l’assainissement, l’éducation, l’énergie et la santé seront également entreprises au moyen de ce financement. Afin de réunir les 1,6 milliard de dollars nécessaires à la concrétisation du programme, la BOAD compte sur les banques commerciales ainsi que sur l’intégralité de la communauté des bailleurs de fonds. A côté de ce travail de mobilisation financière, cette institution entend également assister les autorités béninoises dans la conception des projets constituant le programme et dans leur exécution.
Ce n’est pas la première fois que le Bénin et la BOAD s’engagent dans le cadre d’un tel mandat. L’Etat ouest-africain a déjà eu à donner à la banque sous-régionale des mandats d’arrangement en vue du financement des deux dernières campagnes cotonnières, à savoir celles de 2012 – 2013 et 2013 – 2014. Celles-ci portaient sur un montant global de 230 millions de dollars.
Toujours dans le même registre, le Bénin a aussi confié à la BOAD le mandat d’arrangement pour le financement de la prochaine campagne cotonnière (2014 – 2015), soit un montant de 400 millions de dollars. Enfin, Cotonou a choisi le même partenaire pour mobiliser 400 millions de dollars destinés à un programme de rénovation des routes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.