Côte d’Ivoire : projets chinois dans le solaire

Grpe-HanergyHanergy a choisi la Côte d’Ivoire pour sa première implantation en Afrique. Ce groupe chinois envisage d’installer, à Abidjan, une centrale de production d’énergie solaire et une usine de montage de panneaux photovoltaïques.
D’après les explications du PDG d’Hanergy, Li Hejun, cette initiative nécessite un investissement de 500 millions de dollar qui s’étendra sur les cinq prochaines années. Cette importante somme servira à ériger l’usine de production de panneaux photovoltaïques à fines couches et la centrale de production d’énergie solaire. Par ailleurs, Hanergy entend faire de la capitale économique ivoirienne la base de son expansion en Afrique de l’Ouest. Une vision partagée avec le gouvernement qui vise justement à diversifier ses sources d’électricité.
Dans cette optique, l’Agence ivoirienne de développement des énergies renouvelables a été mise sur pied. Elle a pour mission de conduire et d’encadrer les projets dans le secteur des énergies vertes, pour lesquels une enveloppe d’un milliard de dollars a été prévue dans le plan stratégique de développement du secteur électrique 2011–2030 élaboré par l’Exécutif ivoirien. Dans cette feuille de route, l’édification de pas moins de trois centrales solaires ainsi que la construction de plusieurs autres infrastructures sont programmées.
La collaboration entre les autorités ivoiriennes et Hanergy a commencé de la plus belle des manières .C’est ainsi que M. Hejun a été reçu mercredi dernier par le chef d’Etat Alassane Ouattara.
A noter que ce groupe est mondialement réputé dans la production et la fourniture d’énergie non polluante. Jusqu’à présent, il était représenté seulement en Europe et en Amérique du Nord. Il dispose d’une branche spécialisée dans l’énergie solaire du nom d’Hanergy Solar.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.