Port Dakar :BAL concessionnaire du terminal roulier

6089785-9089701En remportant l’appel d’offres, Bolloré Africa Logistics (BAL) exploitera le terminal roulier du Port autonome de Dakar. L’entreprise française l’a annoncé jeudi par voie de communiqué.

Comme mentionné dans ce dernier « le contrat de concession, d’une durée de 25 ans, a été signé le 28 novembre 2013. Il portera sur l’exploitation des opérations logistiques des navires rouliers, dits « Roro », dédiés principalement au transport des véhicules ».

Il semble que cet appel d’offres date de 2010, donc sous la présidence d’Abdoulaye Wade. C’est donc un bel exemple de persévérance que donne BAL.Bolloré compte investir pas moins de 97 millions d’euros (129,3 millions de dollars) dans ce contrat. Cette somme servira entre autres à faire des aménagements sur le Port de Dakar. Il est prévu d’approfondir le quai réservé aux navires rouliers de 8,5 à 10,5 m et de l’allonger de 165 m ainsi que l’installation d’un parking de 30.000 m2.

Cette fois-ci, BAL a eu plus de réussite au Sénégal. En effet, la multinationale tricolore avait postulé, en 2007, pour obtenir la concession du terminal à conteneurs du même port. Mais, à l’époque, elle avait été devancée par l’émirati DP World. Malgré ce revers, BAL a poursuivi ses activités dans la capitale sénégalaise, particulièrement dans le domaine de la logistique avec un fort effectif de 720 employés.

A présent, l’entreprise française a l’occasion de réaliser ses ambitions, celle de « faire du terminal roulier de Dakar l’un des plus performants d’Afrique de l’Ouest », a déclaré le président BAL, Dominique Laffont.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.