Publié Le : ven, Juil 26th, 2019

La présidentielle avancée en Tunisie après le décès du président Essebsi

L’élection présidentielle en Tunisie, prévue initialement le 17 novembre, pourrait être anticipée, à la suite du décès du chef de l’Etat en exercice, Béji Caïd Essebsi, a annoncé ce jeudi 25 juillet le président de l’Instance supérieure indépendante des élections (Isise).

L’élection présidentielle sera « avancée afin de respecter le calendrier prévu par la Constitution », a indiqué Nabil Baffoun, après avoir expliqué que le chef du Parlement, Mohammed Ennaceur, qui a été intronisé jeudi comme président par intérim, « a 90 jours pour organiser une présidentielle ». Ce délai court jusqu’au 23 octobre.

« La date la plus probable pour la présidentielle anticipée est le 15 septembre, mais ce n’est pas une date définitive », a précisé Nabil Baffoun. Si cette date est maintenue, la présidentielle sera ainsi organisée avant les législatives prévues le 6 octobre dans le calendrier électoral qui était déjà fixé.

Béji Caïd Essebsi est décédé à l’âge de 92 ans, quelques heures après son hospitalisation en soins intensifs. Il était le premier président démocratiquement élu en 2014, trois ans après la chute du régime de Zine el Abidine ben Ali.

Son décès est intervenu à quelques mois de la fin de son mandat présidentiel. Il avait déjà annoncé qu’il ne serait pas candidat à sa propre succession. Essebsi était le plus vieux président en exercice du monde. Le Premier ministre tunisien a annoncé sept jours de deuil national.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>