Mali : Dans l’optique de la fibre optique …

Très bientôt, le Mali possédera la pointe des technologies de l’information et de la communication au travers de la fibre optique. En effet, le pays vient d’adopter le projet de loi portant sur l’accord de financement de cette initiative. Aussi, la Banque Import-Export de Chine va prêter au gouvernement malien une somme de 20,169 milliards de FCFA (près de 45 millions de dollars américains) afin d’installer la fibre optique et de moderniser le secteur des télécommunications. Ce projet nécessitera 22 mois de travaux dont, entre autres, 10 pour la mise en place des 942 km de fibre optique et 9 pour le suivi de son fonctionnement. Elle sera placée sur deux axes : Bamako-Gao-Kidal-Tin-Zaoutière-Frontière de l’Algérie et Gap-Ansongo-Labezanga-Frontière du Niger. L’avènement de cette fibre optique va profiter au Mali à biens de niveaux. Déjà, le pays n’aura plus à débourser, chaque année, 1,2 milliards de FCFA (2,5 millions de dollars américains) pour louer cette technologie. Par contre, il pourra la mettre à la disposition d’autres pays moyennant des frais qui pourraient attendre la barre des 2 millions de dollars américains annuels. En plus, la fibre optique permettra aux opérateurs des télécommunications de couvrir toute l’étendue nationale et, de ce fait, de mieux satisfaire leur clientèle. Elle contribuera également à l’amélioration de l’efficacité du gouvernement malien notamment par la mise en place d’un système de vidéosurveillance en vue de juguler le terrorisme au Nord et par la mise à disposition d’un réseau de télécommunication pour tous les ministères et les administrations publiques. Celui-ci sera installé par Huawei, une entreprise chinoise des télécommunications.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.