Publié Le : jeu, Sep 16th, 2021

Washington appelle les Libyens à saisir «la meilleure opportunité» pour mettre fin à leur conflit

Le Conseiller du département d’Etat américain, Derek Chollet actuellement en visite à Tripoli, a appelé mercredi les dirigeants libyens à saisir «la meilleure opportunité qui se présente depuis une décennie pour mettre fin au conflit, faire avancer l’économie et jeter les bases d’une société démocratique stable», avec la tenue des élections comme prévu en décembre prochain.

«Les Etats-Unis continueront de soutenir ce processus vital», a promis le responsable américain lors d’un point-presse à Tripoli, à l’issue de ses entretiens avec des responsables libyens.

Après un accord de cessez-le-feu entre les deux autorités rivales, conclu en octobre 2020 sous l’égide des Nations Unies, un gouvernement unifié et transitoire a été installé au début de 2021 pour mener le pays à un scrutin présidentiel et législatif programmé pour le 24 décembre prochain.

Mais la signature, le 8 septembre, par le président du Parlement libyen, Aguila Saleh, du texte de loi relatif à l’élection du chef de l’Etat, sans passer par un vote, a suscité la colère du Haut Conseil d’Etat (HCE) – qui fait office de Sénat – et de plusieurs députés qui ont dénoncé cette démarche « unilatérale », ce qui risque d’entraîner l’ajournement de la date des prochaines élections.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>