Publié Le : lun, Juil 12th, 2021

Burkina: Le président Kaboré échange avec l’armée sur la situation sécuritaire dans le pays

Le président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré a échangé avec les officiers de l’armée, sur les moyens d’améliorer la lutte contre les groupes jihadistes qui frappent ce pays depuis 2015, a annoncé dimanche la Présidence.
Kaboré a reçu au Palais présidentiel, tour à tour le commandement, les officiers, les sous-officiers et les militaires du rang, indique un communiqué présidentiel.
Le président Kaboré, qui occupe également les fonctions de ministre de la Défense depuis le dernier remaniement ministériel de fin juin dernier, a débattu «à bâtons rompus avec les hommes, afin de mieux jauger les problématiques qui se posent aux forces de défense et de sécurité», précise le texte.
Dans un discours adressé fin juin dernier à la nation, le président Kaboré avait annoncé sa volonté de «consolider l’efficacité, l’unité et la cohésion du commandement, dans le respect de la discipline militaire».
L’armée du Burkina Faso ne parvient pas à mettre un terme aux attaques jihadistes régulières et de plus en plus meurtrières menées par des groupes armés liés au groupe Etat islamique et à Al-Qaïda.
Le Burkina Faso, particulièrement dans le nord et l’est, est confronté depuis 2015 à ces attaques qui ont fait plus de 1.500 morts et contraint près de 1,5 million de personnes à fuir leur foyer.
Pour tenter d’y répondre, le président Kaboré réélu en 2020 sur la promesse de ramener la paix dans son pays, a limogé les ministres de la Défense, Chériff Sy et de la Sécurité, Ousséni Compaoré qui auraient échoué à rétablir la sécurité dans le pays.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>