Publié Le : mer, Juin 16th, 2021

Covid-19 : La Namibie interdit les rassemblements de plus de dix personnes

La Namibie a décrété ce mardi, que les rassemblements publics seront désormais limités à dix personnes, afin de tenter de freiner la hausse exponentielle des nouvelles infections au coronavirus dans le pays.

Dans un discours, le président Hage Geingob a déclaré que «la situation s’est aggravée» au cours des quatre dernières semaines, avec une augmentation considérable du nombre de cas, d’hospitalisations et de décès.

Selon le Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (Africa CDC), ce pays de 2,5 millions d’habitants est actuellement celui qui enregistre le plus grand nombre de nouveaux cas par million d’habitants et par jour.

«Nous devons prendre des mesures pour endiguer ces tendances inquiétantes», a déclaré le président Geingob, qui a lui-même contracté le virus le mois dernier avec son épouse.

Le président de l’Assemblée nationale namibienne, Peter Katjavivi, a aussi été testé positif lundi soir au nouveau coronavirus, ont annoncé les autorités. Il se porte bien et s’est placé à l’isolement, a précisé mardi David Nahogandja, porte-parole du Parlement.

Seules dix personnes seront autorisées à se réunir par événement, qui ne devra pas durer plus de deux heures, s’il se déroule à l’intérieur.

L’enseignement en présentiel dans les écoles sera suspendu et tous les sports de contact seront interdits. Ces nouvelles mesures dureront au moins jusqu’au 30 juin.

Le pays a enregistré un total de 67.021 cas, dont plus de 1.200 ont été détectés mardi. Au total, le virus a tué 1.040 personnes. La Namibie bénéficiera d’un financement de 270,8 millions $ de la part du Fonds monétaire international (FMI) pour réduire l’impact du covid-19. C’est ce qu’a annoncé l’institution dans un communiqué publié le mercredi 31 mars 2021.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>