Publié Le : lun, Sep 3rd, 2018

Mali/Présidentielle: Manifestation de soutien à IBK après celle de l’opposition

Des milliers de partisans du président malien Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), ont manifesté dimanche à Bamako pour le soutenir, au lendemain d’une marche de l’opposition, qui ne reconnaît pas sa victoire.

«La cour constitutionnelle a prononcé son verdict, tout le monde doit le respecter. C’est aussi ça la démocratie», a déclaré à la presse Idrissa Coulibaly, membre du Conseil national de la jeunesse du Mali, (CNJ), l’une des organisations ayant appelé à manifester, en marge d’un rassemblement qui s’est déroulé sans incident.

La Cour constitutionnelle a proclamé le 20 août Ibrahim Boubacar Keïta vainqueur de la présidentielle avec 67,16% des suffrages au second tour du 12 août, pour 32,84% à l’ancien ministre des Finances Soumaïla Cissé.

Keïta doit prêter serment mardi pour un second mandat. Mais les partisans de Soumaïla Cissé, qui n’a pas reconnu sa défaite, organisent des marches tous les week-ends depuis l’annonce des résultats définitifs.

Samedi, l’opposition a affirmé avoir réussi sa « plus forte mobilisation » depuis la présidentielle, revendiquant la présence de 200.000 manifestants à Bamako, un nombre qui n’a pas été toutefois confirmé de source indépendante.

«Non à la fraude», «Soumaïla Cissé, président», ou encore «Vive la démocratie», ont scandé les manifestants.

«C’est le plus grand rassemblement depuis le second tour de l’élection présidentielle, ce qui atteste d’une amplification de la mobilisation au Mali et à l’extérieur du pays en faveur du président Soumaïla Cissé », a déclaré dans un communiqué la direction de campagne de l’ex-candidat de l’opposition, selon qui des rassemblements ont également eu lieu dans d’autres villes et à l’étranger, notamment en France.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>