Mali – Chine: Un financement de plus !

La République du Mali vient de recevoir un nouveau don de la Chine.  Profitant de sa visite officielle à Bamako, M. Fu Ziying, Vice-ministre chinois du Commerce, en charge de la Coopération Internationale, a cosigné, avec le Ministre malien des Affaires Etrangères, M. Soumeylou Boubèye Maïga, un accord portant sur l’octroi d’une enveloppe de 7 milliards de FCFA (14 millions de dollars) vendredi dernier à Bamako. Ce financement, effectué dans le cadre de la coopération économique et technique bilatérale, revêt la particularité de ne pas avoir d’objectif clairement défini : le gouvernement malien devra d’abord identifier des projets prioritaires qui seront ensuite soutenus par la somme dans leur concrétisation.

En outre, le ministre chinois et son homologue malien ont procédé à la signature de trois autres accords. Ceux-ci sont, tout de même, plus précis dans leurs attributions : le premier concerne un projet dans le domaine de l’énergie solaire à développer sur le territoire malien ; le deuxième a porté sur l’agrandissement de deux écoles primaires de la capitale et le dernier, sur une cinquantaine de forages à motricité humaine à mettre en place à Kita et Diola dans la région de Koulikoro (Sud).

Vraisemblablement, les relations sino-maliennes sont au beau fixe. Néanmoins, une question mérite d’être posée : celle de savoir si les dons chinois peu contrôlés ou pas du tout ne vont faire sombrer le gouvernement  malien dans la gabegie. Car, à la différence des partenaires européens, les asiatiques et les chinois en particulier ne font pas la police de leur générosité.  Ce qui s’est avéré compromettant pour bien de dirigeants africains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.