Sénégal: limogeage du directeur d’une université après la mort d’un étudiant

Le président sénégalais Macky Sall a limogé samedi, le recteur de l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis ainsi que le directeur du centre des œuvres, cinq jours après la mort d’un étudiant dans des heurts avec des gendarmes.

 

Le recteur et le directeur du centre des œuvres de l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis, respectivement Baydallaye Kâne et Ibrahima Diao, ont été remplacés par Ousmane Thiaré et Papa Ibrahima Faye, selon un décret présidentiel publié samedi.

 

Le recteur avait fait appel aux forces de l’ordre pour bloquer les étudiants grévistes qui  voulait  se servir dans les restaurants universitaires sans payer afin d’attirer l’attention sur le non le paiement de leurs bourses.

 

Malheureusement l’opération s’est soldée par la mort de l’étudiant Mouhamadou Fallou Sène, 25 ans, marié et père d’un garçon. Il  « est décédé suite à une blessure par arme à feu », a affirmé mercredi à la presse le procureur de Saint-Louis, Ibrahima Ndoye.

 

La mort de cet étudiant avait ravivé la tension dans plusieurs universités publiques au Sénégal avec le saccage de nombreux édifices publics, à Dakar, Ziguinchor (sud) et Saint-Louis notamment.

 

Avec cette décision, le président de la République répond à une requête des étudiants qui exigeaient le départ du recteur. Le procureur de la République de Saint-Louis a de son coté promis « une enquête exemplaire ».

 

L’opposition a, elle, saisit ce drame pour demander les démissions des ministres de l’Intérieur, de l’Enseignement supérieur voire, de tout le gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.