La France s’engage à aider la Côte d’Ivoire dans la réalisation du Métro d’Abidjan

Le président ivoirien, Alassane Ouattara salué ce dimanche à l’Elysée, «l’engagement » de la France à aider la Côte d’Ivoire à « démarrer très rapidement les travaux du métro d’Abidjan ».

Le « métro d’Abidjan » est un projet cher à la Côte d’Ivoire dans le « domaine social et environnemental » et qui devrait également permettre de désengorger un tant soit peu le trafic routier à Abidjan.

Au terme d’un tête-à-tête de 45 minutes à l’Elysée, avec son homologue français, Emmanuel macro, le président Ouattara a également remercié Paris de son soutien pour l’élection de son pays comme membre non permanent du Conseil de sécurité  à compter de 2018.

« Cela fait un quart de siècle que nous n’avions pas eu la possibilité de siéger au Conseil, c’est une évolution importante pour nous », s’est-il réjoui.

De son côté, Emmanuel Macron a indiqué que la France et la Côte d’Ivoire vont « renforcer dans les prochaines semaines, de manière concrète, leur partenariats militaire et dans le renseignement» pour «gagner la bataille contre le terrorisme».

Ouattara, dont le pays a subi  en 2016 un attentat revendiqué par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) ayant fait 19 morts sur la plage de Grand-Bassam, a promis que la Côte d’Ivoire «jouera sa part» dans la lutte contre le terrorisme au niveau de la sous-région ouest-africaine.

Au plan économique le président ivoirien  a souligné que son pays, qui affiche une croissance annuelle de 7%, comptait « mettre l’accent sur les investissements dans les énergies renouvelables et l’éducation », et salué les déclarations d’Emmanuel Macron sur l’Accord de Paris.

M. Macron a précisé ce dimanche qu’il se rendrait au sommet UE-Afrique qui se tiendra fin novembre 2017 en Côte d’Ivoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.