Afrique du Sud : Congrès forestier mondial

forestLe 14ème Congrès forestier mondial débute ce lundi, à Durban, en Afrique du Sud, avec l’objectif d’essayer de convaincre les gouvernements, la société civile et le secteur privé de la nécessité de stimuler l’investissement dans les forêts comme élément clé du développement durable.
Jusqu’au 11 septembre, les congressistes mèneront des réflexions autour du thème «Les forêts et les peuples: investir dans un avenir durable». Ils discuteront notamment des moyens de libérer le potentiel des forêts avec en ligne de mire trois principaux objectifs: « tirer les populations rurales de la pauvreté, agir comme des zones tampons face au changement climatique et inspirer de nouvelles technologies et produits renouvelables ».
La cérémonie d’ouverture sera marquée par l’intervention du Directeur général de la FAO, José Graziano da Silva qui présentera la dernière évaluation des ressources forestières mondiales. L’évaluation décrit « les changements intervenus dans les forêts au cours des 25 dernières années et renseigne sur les derniers développements en matière de gestion durable des forêts », souligne le communiqué de presse du 14ème Congrès forestier mondial. Au cours de cette grand-messe environnementale, il sera procédé au lancement du Plan d’action quinquennal sur les forêts et l’eau. « Dans le monde, plus d’une personne sur six n’a toujours pas accès à l’eau potable. Et vu que la demande mondiale sur l’eau est en hausse alors que l’eau se raréfie, le Plan d’action quinquennal sur les forêts et l’eau recommandera des initiatives à entreprendre dans les domaines de la science, de la politique, de l’économie et des pratiques forestières », précise le texte.
Lors de ces assises, le président sud africain Jacob Zuma procédera à l’inauguration de la « Vision 2050 pour les forêts et la foresterie ». Institué depuis 1926, le Congrès forestier mondial se tient tous les six ans, mais c’est la première fois qu’un pays africain est l’hôte de ce rassemblement international dédié à la forêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.