Publié Le : jeu, Juin 25th, 2020

Bénin : Le journaliste Ignace Sossou relaxé après 6 mois de détention

Le journaliste d’investigation béninois, Ignace Sossou a été libéré ce mercredi 24 mai après six mois passés en prison pour «harcèlement » sur les réseaux sociaux, contre le procureur de la République, Mario Metonou.

Employé de «Bénin web TV», un média en ligne, Ignace Sossou avait posté sur Facebook et Twitter le 18 décembre 2019, des propos attribués au procureur Mario Metonou, intervenant lors d’une conférence organisée à Cotonou par l’Agence française de développement médias (CFI) pour débattre des « fake news ». Les propos étaient plutôt critiques de l’attitude du pouvoir béninois vis-à-vis de la liberté d’expression.

Le lendemain, le journaliste Sossou a été interpelé à son domicile par des éléments de l’Office central de répression de la cybercriminalité, avant d’être placé sous mandat de dépôt fin décembre. Il a été condamné en appel à six mois de prison ferme et six mois avec sursis, et une amende de 500.000 francs CFA.

La justice a tranché que les propos du procureur Metonou, tels que relayés par le journaliste, étaient «dénaturés». Son emprisonnement avait provoqué plusieurs réactions, notamment chez les défenseurs des droits de l’homme et de la liberté d’expression.

Sorti de prison ce mercredi, Ignace Sossou a déclaré à la presse que le moment n’est « pas encore propice pour parler », son affaire étant toujours devant la justice, notamment la Cour de cassation.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>