Publié Le : ven, Juil 5th, 2019

La Somalie s’en prend à la Guinée au sujet du Somaliland

La Somalie a décidé lors du Conseil des ministres de ce jeudi, de suspendre toute relation avec la Guinée, en raison de l’invitation du président de la République autoproclamée du Somaliland, Muse Bihi Abdi, par le chef d’Etat guinéen, Alpha Condé.

«Le gouvernement fédéral de Somalie a décidé de rompre toutes relations diplomatiques avec la République de Guinée», suite à la réception réservée à Conakry, «avec un protocole de chef d’Etat», à Muse Bihi Abdi, indique un communiqué du ministère somalien des Affaires étrangères.

Bihi Abdi s’est rendu mercredi 3 juillet, en compagnie de plusieurs ministres en Guinée, où il a été accueilli à son arrivée l’aéroport de Conakry par le ministre guinéen des Affaires étrangères, Mamadi Touré.

Ce couac diplomatique est le deuxième du genre, en moins d’une semaine, que Mogadiscio traverse avec un autre pays au sujet du Somaliland dont il refuse l’indépendance.

Lundi 1er juillet, les autorités somaliennes avaient protesté contre un tweet du ministère kényan des Affaires étrangères dans lequel il évoquait le Somaliland comme un «pays».

Au cours d’une conférence de presse, le chef de la diplomatie somalienne, Ahmed Isse Awad, a prévenu que la rupture des relations diplomatiques avec la Guinée est aussi une mise en garde pour les autres pays qui porteraient atteinte à la souveraineté et à l’unité de la Somalie.

« Il est temps que nous disions au monde que le gouvernement fédéral de Somalie et les Somaliens ne toléreront pas de violation de leur souveraineté, de leur unité et de leur indépendance », a-t-il martelé.

Le Somaliland a proclamé son indépendance en 1991. Il a son propre gouvernement, sa propre armée et imprime sa propre monnaie. Mais il n’a jamais été reconnu par la communauté internationale en tant qu’Etat souverain et indépendant et fait encore officiellement partie de la Somalie. .

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>