Publié Le : mar, Déc 18th, 2018

Les Malgaches appelés à choisir entre Ravalomanana et Andry Rajoelina

Plus de dix millions de Malgaches sont appelés mercredi à élire leur président lors d’un scrutin opposant les deux ex-Chefs d’Etat, Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina, qui prédominent depuis plus de dix ans la scène politique du pays.

Lors du premier tour le 7 novembre, Andry Rajoelina, 44 ans, a pris un léger avantage en recueillant 39,23% des suffrages, contre 35,35% à Marc Ravalomanana, 69 ans.

Les deux rivaux se sont rendus coup pour coup pendant deux semaines d’une campagne féroce, marquée du sceau de leurs rancunes personnelles. Pour rallier les maigres troupes de leurs concurrents du premier tour et, surtout, les abstentionnistes – 45,7% – les deux ex-présidents ont quadrillé le pays, distribuant sans compter assurances et dons en tous genres.

Lors d’un premier débat, diffusé en direct par la télévision publique malgache, pendant de longues minutes, ils se sont renvoyés la responsabilité des maux dont souffrent leur pays, de la pauvreté à la corruption ou à l’insécurité et promis de remettre leur pays sur les rails.

Dimanche, Ravalomanana et Rajoelina, se sont livrés à un dernier débat télévisé plus maîtrisé. Les deux candidats ont pu présenter leurs projets et afficher leurs différences même s’ils ont continué à s’attaquer sur le passé.

Elu président en 2002, Ravalomanana a été contraint à la démission sept ans plus tard par une série de violentes manifestations soutenues par Rajoelina. Maire de la capitale Antananarivo, ce dernier avait alors été installé par l’armée à la tête d’une présidence de transition.

Les deux rivaux ont été interdits de candidature pour l’élection de 2013, dans le cadre d’un accord destiné à mettre un terme aux crises à répétition qui ont agité la Grande île depuis son indépendance en 1960.

Avec ses 25 millions d’habitants, Madagascar reste le seul pays africain qui, sans avoir connu la guerre, s’est appauvri depuis son indépendance. Les trois quarts de la population y vivent avec moins de deux euros par jour, selon la Banque mondiale.

 

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>