Publié Le : mer, Nov 28th, 2018

Ali Bongo attendu à Rabat pour poursuivre sa convalescence

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba, hospitalisé depuis le 24 octobre à Ryad, sera finalement transféré à Rabat, a annoncé mardi son épouse Sylvia sur sa page Facebook.

« Pour poursuivre sa convalescence, le Président, en concertation avec sa famille proche, a fait le choix d’accepter la proposition d’accueil de son frère, Sa Majesté le Roi du Maroc Mohammed VI. Nous lui en sommes extrêmement reconnaissants », a indiqué Mme Sylvia Bongo.

Elle a précisé que ce transfert de Ryad à Rabat « a été rendu possible grâce à l’amélioration très significative » de l’état de santé de son mari.

Le président Bongo compte « mettre à profit cette brève période de convalescence pour recouvrer ses pleines capacités physiques, ainsi que pour travailler sur les dossiers les plus prioritaires » du Gabon, selon sa femme.

« A cette fin, il a demandé aux principaux responsables au sein de la présidence de la République de le rejoindre à Rabat », a-t-elle conclu.

Les liens d’amitié entre Mohammed VI et Ali Bongo, datent de leur enfance. Le président gabonais a passé une partie de son adolescence au Maroc, et les deux hommes se sont régulièrement revus alors que leurs pères, eux aussi amis, présidaient encore aux destinées de leurs pays respectifs.

Le président gabonais est resté un habitué du Maroc, particulièrement de Marrakech et de Tanger, où il a l’habitude de séjourner  place Merchane, au palais des hôtes royaux. Le roi du Maroc apprécie également le Gabon, où il s’est rendu en plusieurs occasions.

Depuis son hospitalisation, la présidence gabonaise n’a communiqué qu’à deux reprises sur l’état de santé du chef de l’Etat, le 28 octobre et le 11 novembre, sans jamais préciser le mal dont il souffre.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>