Publié Le : mer, Nov 21st, 2018

Arianespace met en orbite un deuxième satellite pour le compte du Maroc

Arianespace a mis en orbite avec succès, dans la nuit de mardi à mercredi, le deuxième satellite marocain « MOHAMMED VI-B », à partir du Centre Spatial de Kourou, en Guyane française.

La fusée Vega a décollé mercredi à 2h42m,31S (heure marocaine), le mardi à 22h42min31s (heure locale en Guyane). La mise en orbite du satellite a été opérée après 55mn et 21 secondes de vol.

Le satellite «MOHAMMED VI-B» fonctionnera en binôme avec le premier satellite « MOHAMMED VI-A », mis en orbite en novembre 2017, donnant ainsi au Royaume la capacité de contrôler et de gérer des données et images de hautes précisions à des fins civiles.

Selon Arianespace, les données retransmises par les deux satellites serviront au suivi météorologique et cartographique, aux activités agricoles, d’aménagement du territoire, de prévention et de gestion des catastrophes naturelles et des évolutions de l’environnement et de la désertification ainsi qu’à la surveillance des frontières et du littoral marocain, long de 3500 km.

Les deux satellites permettent d’observer les zones d’intérêt sur terre et de transmettre quotidiennement plus de 500 images de haute résolution vers la station de contrôle à Rabat. Les données recueillies sont traitées par une centaine d’ingénieurs marocains spécialement formés à cette fin.

Grâce à ce programme satellitaire décidé par le Roi Mohammed VI en 2013, le Maroc compte désormais parmi les rares pays disposant d’une technologie spatiale de très haute technologie.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>