Publié Le : mar, Oct 23rd, 2018

Cameroun-Présidentielle : Le conseil constitutionnel confirme la victoire de Paul Biya

Le Conseil constitutionnel du Cameroun a confirmé lundi la victoire de Paul Biya à la présidentielle du 7 octobre, avec le score de 71,28% des suffrages, contre les 14,23% de voix recueillies par son principal adversaire, le nouveau chef de file de l’opposition, Maurice Kamto,  candidat du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC)

Le plus jeune candidat de ce scrutin, Cabral Libii, 38 ans, et mandaté par le parti Univers, arrive en troisième position avec 6,28%.

Selon les résultats communiqués par le conseil constitutionnel, malgré la crise anglophone, le président Biya est déclaré vainqueur, dans le nord-ouest du pays avec 81,73%, et 77,59% dans le Sud-Ouest.

Paul Biya qui brigue ainsi son septième mandat, n’a été battu que dans une seule région du Cameroun, celle du littoral, où il arrive en deuxième position, derrière Maurice Kamto.

Le Social Democratic Front paie le plus lourd tribut du faible taux de participation au Nord-Ouest (5,36%) et dans le sud-ouest en zones anglophones (15,94%). Son candidat Joshua Osih n’a eu droit qu’à 3,35% des voix.

Après quatre jours d’examen du contentieux électoral, le Conseil constitutionnel a estimé, lundi, que l’élection s’était tenue «dans la sérénité et le respect de la législation en vigueur», et qu’elle avait été «libre, transparente et paisible, malgré la situation sécuritaire dans les régions du Nord-Ouest du Sud-Ouest».

Le Conseil Constitutionnel n’a pas suivie Maurice Kamto qui aura jusqu’au bout lutté pour l’annulation de l’élection dans sept des régions du Cameroun. Son équipe a en particulier dénoncé des malversations ayant selon elle, abouti à attribuer frauduleusement 1.327.000 voix au président sortant Paul Biya.

Le taux de participation à ce scrutin a été de 53,85%, a annoncé Clement Atangana, président du Conseil constitutionnel.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>