Publié Le : mar, Oct 2nd, 2018

La procureure de la CPI veut que le procès de Laurent Gbagbo aille à son terme

Le bureau de la procureure de la Cour pénale internationale (CPI) a plaidé lundi, pour que le procès à de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo et de son ancien ministre de la Jeunesse, Charles Blé Goudé, aille jusqu’à son terme.

Gbagbo est jugé pour de présumés crimes contre l’humanité commis pendant la crise postélectorale de 2010-2011, qui a fait des milliers de morts en Côte d’Ivoire. Il est le premier ancien chef d’Etat à comparaitre devant la CPI, qui siège à La Haye.

Alors que la défense de l’ex-président ivoirien affirme que la procureure Fatou Bensouda n’a pas été en mesure de prouver ses accusations, des collaborateurs de la procureure ont plaidé ce lundi, à la reprise des audiences, pour que le procès aille jusqu’à son terme.

Ils ont estimé que, dans la forme que «cette Cour a une expérience très limitée dans ce type de requête». Dans le fond, ceux-ci se sont employés à renverser la requête de la défense, dans ses moindres détails, en apportant leurs réponses sur chaque fait préalablement rejeté par la défense.

L’ancien président ivoirien s’est «accroché au pouvoir par tous les moyens» et a fomenté une campagne de violences pour tenter de s’y maintenir malgré son échec aux élections face à Alassane Ouattara, a martelé l’accusation depuis le début du procès, en janvier 2016.

D’un autre côté, la défense fait remarquer que l’appel à 82 témoins, pendant ces deux années d’audience, mais aussi la présentation de milliers de documents et de centaines d’heures de vidéos n’ont pas suffi à forger leur conviction quant à la culpabilité des accusés.

L’ex-première dame Simone Gbagbo est toujours poursuivie par la CPI pour les mêmes chefs d’accusation que son époux. Elle a été libérée de prison le 8 août dernier suite à une amnistie présidentielle en faveur de 800 détenus et exilés politiques, en rapport avec la crise postélectorale.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>