Publié Le : mer, Août 8th, 2018

L’ONU appelle le pouvoir et l’opposition au Zimbabwe à résoudre la crise postélectorale

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres a exhorté le président du Zimbabwe, Emmerson Mnangagwa, à obliger ses forces de sécurité à faire «preuve d’une retenue maximale», au lendemain de l’assassinat de six personnes dans des violences postélectorales, a indiqué mardi, le porte-parole de l’ONU, Farhan Haq. Antonio Guterres s’est par ailleurs entretenu, également au téléphone, avec le chef de l’opposition Nelson Chamisa, arrivé en deuxième position à la présidentielle avec 44,3% des suffrages, pour l’exhorter à se tourner vers la justice et non vers la rue s’il envisage de contester la victoire de Mnangagwa, ajoute la même source.
Le porte-parole Farhan Haq a qualifié ces entretiens de «constructifs » et a laissé entendre que les deux parties avaient accepté l’appel de Guterres à éviter la violence.
Mnangagwa, qui avait pris le pouvoir en novembre à la faveur d’un coup de force contre Robert Mugabe dont il fut le bras droit, a été élu de justesse et dès le premier tour avec 50,8% des voix le 30 juillet.
L’annonce des résultats a donné lieu à des manifestations violemment réprimées par les forces de l’ordre. Le MDC qui a déjà annoncé son intention de contester le résultat de l’élection devant la justice, a accusé lundi le pouvoir d’une répression tous azimuts pour empêcher la contestation de la présidentielle.
« Ils essaient de paralyser l’opposition pour qu’il n’y ait pas de résistance ou d’action contre les faux résultats » de la présidentielle, a confié lundi, à la presse Nkululeko Sibanda, porte-parole du chef de l’opposition Nelson Chamisa.
De son côté, le président Mnangagwa a promis une enquête indépendante sur les violences et même dénoncé l’intervention de policiers qui ont retardé vendredi une conférence de presse de l’opposition. Ce genre de comportement « n’a pas de place dans notre société », a-t-il commenté.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>