Publié Le : lun, Août 6th, 2018

Mali/présidentielle : trois candidats saisissent la justice pour «bourrage d’urnes»

Les trois principaux candidats de l’opposition malienne aux élections présidentielles, ont annoncé dimanche, avoir saisi la cour constitutionnelle du pays pour «bourrages d’urnes» par le camp du chef d’Etat sortant, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK), arrivé en tête du premier tour de la présidentielle.

Selon son porte-parole, le chef de l’opposition, Soumaïla Cissé qui défiera IBK au deuxième tour, a déposé samedi «une vingtaine de recours auprès de la cour constitutionnelle pour bourrages d’urnes, violation de la loi électorale, irrégularités» qui expliquent notamment, selon lui, «les scores d’IBK dans le Nord et le Centre».
Alors que la cour constitutionnelle, composée de neuf juges, doit proclamer officiellement mercredi les résultats du premier tour pour que démarre la campagne du second tour qui se tient le 12 août, «les 17 candidats du front démocratique », ont déposé « une requête en récusation de six des juges de la cour pour suspicion de partialité, dont la présidente», Manassa Danioko, affirme le camp de Cissé.
Soumaïla Cissé, qui a recueilli au vote du 29 juillet, 17,8% des voix, contre 41,42% pour Ibrahim Boubacar Keïta, selon des résultats officiels proclamés jeudi soir, avait dénoncé dès vendredi des résultats «ni sincères, ni crédibles».
Arrivé troisième du scrutin, avec 7,95% des suffrages, l’homme d’affaires Aliou Boubacar Diallo a lui aussi «déposé un recours à la cour constitutionnelle qui concerne les résultats et le recomptage des voix», a indiqué à la presse son porte-parole, Cheick Diallo.
« Il y a beaucoup d’irrégularités que nous avons constatées le jour du scrutin » telles que « des dépouillements sans agents électoraux » ou encore « l’enlèvement illégal de certaines urnes », a-t-il déclaré, accusant également le camp IBK de « bourrage ».
L’ex-premier ministre Cheick Modibo Diarra, arrivé quatrième du premier tour, a lui aussi saisi le plus haut tribunal malien «au regard des constats d’irrégularités», selon un communiqué de sa formation politique.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>