Publié Le : mer, Juil 18th, 2018

Le président de Tanzanie assure que son parti restera au pouvoir «pour l’éternité»

Dans une allocution retransmise lundi soir en direct à la radio et à la télévision, le président tanzanien John Magufuli a déclaré que son parti le CCM (le Chamacha Mapinduzi) restera «au pouvoir à jamais, pour l’éternité».

«Ceux qui s’y opposent auront toujours des problèmes», a mis en garde le chef de l’Etat tanzanien, lors du lancement à Kibaha, près de Dar es Salaam, des travaux de construction d’un centre de formation des cadres de son parti, dédié à la mémoire de Julius Nyerere, père de l’indépendance de la Tanzanie et fondateur du CCM.

La construction du centre de formation, coûtera selon Magufuli, 45 millions de dollars (38,5 MEUR), un don de la Chine.

Depuis son accession au pouvoir en 2015, le président Magufuli, surnommé le «bulldozer» pour ses déclarations musclées, a été critiqué par des organisations de défense des droits de l’homme et de la société civile pour son autoritarisme, ses détracteurs l’accusant de réprimer l’opposition et la liberté d’expression.

Selon un sondage de l’ONG Twaweza (« Nous pouvons y arriver » en swahili) publié début juillet, 55% des Tanzaniens approuvent M. Magufuli, le plus faible taux jamais enregistré pour un président de ce pays, contre 96% deux ans plus tôt.

Ce week-end, M. Magufuli s’est attiré de vives critiques en ordonnant que les prisonniers doivent désormais travailler « jour et nuit » et recevoir des « coups de pied » s’ils font preuve de « paresse ».

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>