Publié Le : lun, Déc 25th, 2017

La visite d’Erdogan au Soudan couronnée par la signature d’accords commerciaux et militaire

Le président soudanais  Omar el-Béchir a qualifié dimanche d’«historique», la visite de deux jours de son homologue turc Recep Tayyip Erdogan, marquée par la signature de plusieurs accords bilatéraux notamment dans les domaines économique et militaire.

La visite du président Erdogan à Khartoum, intervient dans le cadre d’une tournée dans la région qui le conduira ensuite au Tchad puis en Tunisie.

Le président turc qui a qualifié de « stratégique »  la relation entre les deux pays, a confié à la presse locale que douze accords de coopération «dans les domaines agricole, économique et militaire, ainsi qu’un accord pour la création d’un Conseil de coopération stratégique» ont été signés en son pays et le Soudan.

Ankara et Khartoum disent vouloir accroître le volume des échanges commerciaux actuellement de 500 millions de dollars par an, à un milliard de dollars dans un premier temps, puis à 10 milliards de dollars (8,4 milliards d’euros) dans une phase ulétrieure.

De son côte, le président Béchir a qualifié d’«historique cette première visite d’un président turc au Soudan».

Omar el-Béchir est visé par deux mandats d’arrêt internationaux émis par la Cour pénale internationale (CPI) en 2009 et 2010 pour répondre de génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre au Darfour, province de l’ouest du Soudan en proie depuis 2003 à une guerre civile qui a fait 330.000 morts, selon l’ONU.

Mais le président soudanais continue de voyager dans certains pays sans être inquiété. Le 23 novembre il a demandé la protection de la Russie contre les États-Unis lors d’une visite officielle à Moscou.

« Nous estimons que ce qui s’est passé avec notre pays, c’est aussi le résultat de la politique américaine et nous avons besoin d’être protégés contre les actes agressifs des États-Unis », avait déclaré Omar el-Béchir.

Les États-Unis ont en effet décidé en octobre de lever certaines sanctions imposées au Soudan depuis 1997. Ils ont en revanche maintenu ce pays sur leur liste des États soutenant le terrorisme.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>