Publié Le : jeu, Oct 5th, 2017

Madagascar : Une épidémie de peste fait 30 morts

Selon les derniers chiffres publiés par le ministère de la Santé, le bilan de l’épidémie de peste qui affecte depuis plus d’un mois l’île de Madagascar, y compris la capitale Antananarivo, continue de s’aggraver et s’élevait mercredi à 30 morts.

Le Dr Manitra Rakotoarivony, un responsable du ministère a affirmé que le gouvernement avait « enregistré 194 cas suspects de peste, dont 30 décès dans tout Madagascar depuis le mois d’août ».

Alors que dans ce pays, quelques centaines de cas annuels sont recensés chaque année, généralement à partir du mois de septembre, l’Organisation mondiale de la santé (OMS), rappelle que la peste qu’elle soit bubonique ou pulmonaire, a débuté cette année dès août et s’est propagée « aux grandes zones urbaines, contrairement aux précédentes épidémies ».

Fin septembre, le gouvernement de Madagascar a annoncé des mesures d’urgence pour tenter d’enrayer cette nouvelle épidémie de peste.

Le Premier ministre malgache, Olivier Mahafaly Solonandrasana avait alors annoncé la suspension de toutes réunions ou manifestations dans la capitale Antananarivo, après les six premiers décès dus à la peste.

« Que ce soit dans les aéroports ou dans les gares routières, des mesures seront prises pour les passagers pour éviter les paniques et maîtriser la maladie », a ajouté le chef du gouvernement à l’issue d’une réunion d’urgence entre le gouvernement, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et les bailleurs de fonds.

Alors que la panique gagne la population, le Dr Charlotte Ndiaye, représentante locale de l’OMS a déclaré lors d’une conférence de presse, que la peste est « une maladie comme une autre ». « Nous avons la chance que cette maladie a un traitement, ce traitement est disponible et il est gratuit », a-t-elle poursuivi.

La bactérie de la peste, qui se développe chez les rats, est véhiculée par les puces. Chez l’homme, sa forme bubonique se soigne, si pris à temps, avec des antibiotiques. Mais sa forme pneumonique transmissible par la toux peut être fatale en seulement vingt-quatre à soixante-douze heures.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>