Publié Le : jeu, Juil 27th, 2017

Le Royaume-Uni assouplit ses recommandations pour les voyages en Tunisie

Après avoir constaté «l’amélioration des conditions de sécurité mises en place par les autorités tunisiennes et l’industrie touristique, depuis les attaques terroristes de 2015», les autorités britanniques ont assoupli leurs recommandations aux touristes anglais désirant aller en en Tunisie, mettant fin à sa consigne d’annuler tout voyage non essentiel dans ce pays et ses principaux sites touristiques.

Les restrictions de voyages avaient été instaurées après les attaques terroristes au musée du Bardo et à Sousse en 2015, au cours desquelles 31 ressortissants britanniques avaient été tués. Ces attaques avaient été revendiquées par le groupe État islamique.

Selon un communiqué du secrétaire d’Etat britannique au Moyen-Orient et à l’Afrique du Nord, Alistair Burt, «cette mise à jour» reflète la dernière évaluation, selon laquelle «le risque qui pèse sur les ressortissants britanniques en Tunisie a changé».

Le Foreign Office rappelle néanmoins que la Tunisie est toujours sous le régime de l’état d’urgence, et déconseille les voyages dans plusieurs régions du pays, particulièrement à proximité des frontières avec la Libye et l’Algérie.

Le Premier ministre tunisien Youssef Chahed a également rappelé que la Tunisie a fait «des pas très importants dans la guerre contre le terrorisme (…) mais les menaces existent toujours».

Les autorités tunisiennes espéraient une levée des restrictions faites aux voyageurs britanniques et européens pour relancer le tourisme, un secteur clé pour l’économie nationale.

Selon les chiffres de 2017 de l’office national du tourisme tunisien, il y’a une légère reprise de l’activité touristique, qui était en berne depuis 2015.  Avec 231.336 visiteurs internationaux en janvier et 190.966 en février, le nombre de touristes a augmenté respectivement de 19,8% et 38% sur un an.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>