Publié Le : mar, Nov 26th, 2013

Delattre Levivier Maroc gagne l’Afrique subsaharienne

DLM_MarocEn faisant son entrée dans le capital de la société de Gema Construct (GECO), Delattre Levivier Maroc (DLM) a étendu ses représentations en Côte d’Ivoire et au Congo. GECO est basé dans le premier pays subsaharien et possède une succursale, Lemco, dans le second.

Comme elle l’a annoncé  lundi par voie de communiqué, DLM, entreprise spécialisée dans la construction métallique, est désormais actionnaire majoritaire dans le capital de GECO. Cette dernière société, de nationalité ivoirienne, n’est pas à présenter en Afrique de l’Ouest. «C’est  un acteur majeur sur le marché de la construction métallique et de la production d’ensembles industriels clé en main dans la région », comme le décrit DLM dans son annonce. Comme si cela ne suffisait pas, GECO « dispose de la plus importante fonderie industrielle d’Afrique de l’Ouest ».

Etant donné que cette société est présente dans 2 pays du continent noir, son acquisition porte à 4 le nombre de filiales de DLM. En effet, il existe au  Sénégal et Top Management Maroc, sa succursale basée dans Royaume chérifien et experte dans l’ingénierie des parcs logistiques.

Actuellement, le capital de GECO est estimé à 700.000 dollars. Fort de ses 150 employés, cette société envisageait d’atteindre 11 millions de dollars de chiffre d’affaires en 2013. Une ambition que pourrait reprendre le nouveau propriétaire marocain.

 En parlant de DLM, c’est depuis l’année dernière qu’il projette de créer une succursale en Côte d’Ivoire. Le même plan visait également l’ouverture de 3 autres filiales, dont une Ghana, avant 2015. La prochaine implantation sera sans doute la Mauritanie, où DLM a déjà entamé des discussions avec ses partenaires locaux.

Laisser un commentaire

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>